Prado du Mexique – Mars/Avril 2017

arsiv

Home program

Exemple

Prado du Mexique – Mars/Avril 2017

Du 20/03/2017 au 09/04/2017, Père Xosé Xulio Rodriguez F. , Premier Assistant, s’est rendu au Mexique où il a rencontré l’équipe avec le Coordinateur du Mexique Père Claudio Murrieta Ortiz.

L’engagement du Père Castillo Vega Victor Manuel du diocèse de Tula a été célébré.

Lire la suite →
Exemple

Pélerinages aux lieux d’A. Chevrier

Pour des prêtres, des séminaristes,

Pour des groupes de chrétiens dans la diversité des vocations.

Lire la suite avec les deux lieux importants au Prado  : Pelerinages au Prado

 

 

 


Les Prêtres de la Mission Africaine sont venus en pélerinage aux lieux du Père Chevrier, parce que leur deuxième Supérieur,  Mgr Paul PELLET (1859-1914) a été accueilli par le Bienheureux Antoine Chevrier le 17 Octobre 1874 au Prado. Cet éducateur laissera une forte empreinte sur l’âme de Paul. Toute sa vie, le Père Paul PELLET aimera répéter avec émotion : « J’ai été élevé par un Saint ! ». Le souvenir de cette première éducation l’inspirera et l’accompagnera toujours.

 

Pour approfondir, voir  : Gilles Babinet, « Mgr Paul Pellet, une vie au service de l’Afrique », 2009 Lyon, ed. Bellier, pp. 24-29.

 

 

 

 

 


MARS 2017

Les jeunes prêtres du diocèse de Trévise/Italie sont venus en pèlerinage aux lieux du Père Chevrier la semaine du 20 au 24 Mars 2017. P. Armando Pasqualotto les a accueillis et accompagnés durant leur séjour.

 


Au mois de Mars 2017, les diacres de Bergame/Italie sont venus en pèlerinage aux lieux du Père Chevrier ; ci-dessous ils se sont rendus au Tableau de Saint-Fons.

 

Lire la suite →
Exemple

Assemblées Générales

L’Assemblée Générale est prévue tout les six ans,

dans les Constitutions de l’Association des Prêtres du Prado.

Au n° 123 des Constitutions on lit que, « dans ‘l’Institut’, l’autorité est détenue en premier par l’Assemblée Générale. Elle se réunit ordinairement tous les six ans sur convocation du Responsable général. Elle a pour but d’élire le Responsable général et les membres de son Conseil. Elle traite aussi des affaires générales de l’Institut ».

Chaque Assemblée réfléchit à un thème qui marque le chemin de l’avenir et dans l’effort d’actualiser le charisme du Père Chevrier aujourd’hui : ‘Suivre Jésus Christ de plus près afin de l’annoncer plus efficacement aux pauvres’.

Assemblée Générale Juillet 2001 : «  Mieux connaître Jésus-Christ et la Puissance de sa Résurrection au milieu des pauvres »

Lire l’article Lettre finale AG 2001


Assemblée Générale Juillet 2007 :  » Recommandations issues de l’Assemblée Générale au Conseil »

Lire l’article Lettre finale AG 2007

 


Assemblée Générale Juillet 2013 : «  Annoncer aux pauvres la richesse de Jésus-Christ  »

Lire l’article Lettre finale AG 2013

Lire la suite →
Exemple

Sessions internationales

SESSION INTERNATIONALE – Limonest 3-13 juillet 2017

La Première formation dans l’Institut « Association des prêtres du Prado »

La troisième orientation de la dernière Assemblée Générale du Prado (2013) se consacre à la Formation : « Se former est constitutif de notre ministère et de notre vie pradosienne ».

Nous sommes bien conscients que l’avenir du Prado et aussi des communautés chrétiennes dépend de la façon, de l’esprit et de la qualité des processus de formation : « Le Prado sera ce que sera la formation. Pour cela il sera nécessaire d’assurer la formation pradosienne à tous les niveaux » (DGF 85).  Ceci lance un grand défi en ces temps-là où nous sommes surchargés d’activités dans la vie pastorale.

A cause de la grande importance de la Formation le Conseil Général a programmé une session internationale pour l’été prochain, à réaliser à Limonest du 3-13 juillet 2017.

La Formation pradosienne se compose de trois étapes : Accueille, Première Formation et Formation Permanente. Après un temps d’échange et discernement nous avons choisi de traiter préférentiellement l’étape de la Première Formation. Nous avons évoqué différents points qu’il faudra approfondir et aussi bien discerner par rapport à la réalisation du Plan de la Première Formation.

  • La grande diversité dans les pays ou les continents au moment de programmer et organiser la Première  Formation : le rythme, la fréquence des rencontres, la façon de faire l’accompagnement, les ressources de matériaux et parfois financiers.
  • L’engagement des candidats, leur implication et le travail pour bien suivre la formation au milieu de leurs charges pastorales. Disposer et programmer un temps important pour travailler personnellement les sujets de la formation avant et après les rencontres spécifiques.
  • Faire une révision du travail et de la disponibilité des formateurs pour accompagner les processus et le discernement de la vocation pradosienne des candidats.

Nous tous sommes bien conscients de l’importance de la Première Formation pour le Prado. De ce processus dépend la qualité de la vie pradosienne et le futur de notre Institut. Si le processus de Première Formation est formel ou superficiel le Prado pourrait devenir un Institut avec une identité futile ou hésitante, très éloignée de la force et du dynamisme de son fondateur et de la tradition pradosienne.

A la suite de tout ce que nous venons d’écrire, les lignes et le programme de la session devraient nous faire revenir sur l’esprit, sur le dynamisme interne de la formation en tant qu’une expérience spirituelle, une réponse à une possible appel de Dieu et une décision de nous laisser façonner par l’Esprit. Tout ce parcours de grâce et d’amour de prédilection de Dieu se réalise par des médiations humaines bien fournis d’amour, de gratuité, de dévouement, mais aussi des faiblesses, des limites, de hésitations. Il ne faut jamais oublier que c’est la dynamique de l’incarnation qui configure toute la vie de l’Eglise de la même façon qu’elle configure la vie du Christ. Nous contemplons la richesse du Christ dans la faiblesse et les limites de la condition humaine. Le trésor de la grâce du Prado est présenté dans la faiblesse des formateurs et du témoignage des pradosiens.

La Session sera une opportunité pour réfléchir et pour nous plonger dans l’itinéraire de la Premier Formation, ainsi vérifier comment la mise en pratique atteint les objectifs et comment surmonter les manques, les insuffisances et faiblesses. Les buts que la session essayera de concrétiser sont :

  • On a besoin de bien connaître les fondements, le contenu et tout le développement du charisme du Prado. Il faut connaître et expérimenter le dynamisme interne du Plan de la Formation qui va permettre que la formation soit une réalité qui façonne et transforme la personne qui est en train d’accomplir le processus. Il ne s’agit pas d’étudier et de remplir des fiches pendant deux ans…
  • Un autre point important est la durée du processus. Dans une grande partie des Prado elle surpasse les deux ans prévus, parfois trois, quatre, cinq ou encore plus. Le processus souffre beaucoup de coupures qui influencent négativement le rythme et le dynamisme interne de la formation en devenant épisodique et stérile.
  • La Formation des formateurs et la mise en route de la Formation est un autre élément important à approfondir et à garantir dans la vie des différents Prado et dans tout l’ensemble. Les Responsables de la Première Formation devront être des éducateurs, des formateurs et des accompagnateurs.

La Formation au Prado est comparable à la respiration d’un corps. Elle est le souffle qu’accompagne le parcours de la vie ordinaire et extraordinaire de la personne. En ce sens, même si nous allons traiter tout d’abord la Formation initiale ou la Première Formation, la Formation est toujours permanente. Il s’agit de vivre dans un état permanent de Formation. C’est pourquoi la Formation est une priorité pour les membres de notre famille du Prado.

En sachant ce qu’il y a ce rendez-vous dans le calendrier de la famille, on vous invite à réfléchir sur ce sujet, à encourager la participation à la session des pradosiens concernés, à prier l’Esprit qu’il nous illumine et il nous accompagne à bien faire notre travail.

Prado Général

Les Permanents


SESSION INTERNATIONALE :  »L’Évangélisation » – Limonest du 07 au 17 Juillet 2015

Le charisme du Prado et l’annonce de l’Évangile dans le monde aujourd’hui

Dans la démarche d’évangélisation, les pauvres tiennent une place particulière. Le Père Chevrier a bien ressenti cette exigence et a cherché à le mettre en œuvre au cœur de son époque. Le charisme du Prado est une grâce faite à l’Église pour que les pauvres soient évangélisés. Au Prado, nous sommes appelés à faire notre cette dimension fondamentale de l’Église.

Les destinataires de l’évangélisation

La Bonne Nouvelle du Christ concerne tout le monde. Accueillir cette Bonne Nouvelle et en vivre est un chemin de vie et de bonheur à parcourir durant toute une vie. Les destinataires sont donc multiples, entrainant des démarches et des propositions variées. Dans tous les cas il s’agit, à l’exemple du Christ, d’être « une Église en sortie ».

Les dimensions de l’Evangélisation : Annoncer la Bonne nouvelle « est une démarche complexe, aux éléments variés : renouveau de l’humanité, témoignage, annonce explicite, adhésion du cœur, entrée dans la communauté, accueil des signes, initiative d’apostolat ». En fait, ce n’est pas nous qui évangélisons, c’est l’Esprit-Saint. Seul l’Esprit peut travailler le cœur des gens pour qu’ils adhérent à Jésus-Christ et décident de le suivre. Nous sommes responsables des chemins d’accès par où l’Esprit peut agir (4 principaux chemins : le témoignage de vie, l’annonce explicite, l’adhésion personnelle à Jésus-Christ, une vie communautaire).

Généralement, ces dimensions ne peuvent pas être présentées au même moment. Mais tous ces éléments sont complémentaires. Le témoignage de vie aura besoin d’une annonce explicite pour devenir témoignage de Jésus-Christ. L’annonce de l’Évangile ouvre au service du frère, à l’engagement pour la justice, au témoignage d’une vie animée par l’Esprit-Saint. Le cœur de la démarche d’évangélisation est la rencontre personnelle avec le Christ dans la prière, rencontre qui ouvre à une vie en communauté chrétienne. La vie en communauté chrétienne doit elle-même être nourrie par la Parole et la prière et donner un témoignage d’une vie nouvelle dans le Christ et d’attention au frère.

Qu’avons-nous donc à faire ? d’étudier Notre Seigneur Jésus, d’écouter sa parole, d’examiner ses actions, afin de nous conformer à lui et [de] nous remplir du Saint Esprit. »


Lire la suite →
Exemple

Les rencontres des Prados régionaux

PRADO DU VIETNAM (Mai 2017)

 

Voici des Pradosiens du VIETNAM

 

Père Armando Pasqualotto, 2ème Assistant, s’est rendu à Hochiminh du 06 au 14/05/2017.

Le thème de la rencontre était : ‘Vivre le charisme du Prado dans la vocation d’un prêtre diocésain’.

Une rencontre fraternelle avec les Prêtres du Prado du Vietnam et les Soeurs du Prado.

 

 

 

 


PRADO D’HAÏTI (Mai 2017)

En ce moment, et ce jusqu’au 08 Mai 2017, P. Michel Delannoy, Responsable général, …             se trouve à Port-au-Prince où est organisée une session sur la proposition de la programmation générale : la formation et l’approfondissement du charisme du Prado enraciné dans la vocation du prêtre séculier.

 

 

 


PRADO DU BRÉSIL (Mars-Avril 2017)

Père Michel Delannoy, Responsable général,  a visité les pradosiens des états de Salvador de Bahia et d’Espirito Santo au Brésil du 16/03/2017 au 01/04/2017.

 

 


 

PRADO D’ESPAGNE (18/21 Avril 2017)

conseil-elargi-Prado-d'Espagne

Père Armando Pasqualotto, deuxième Assistant, s’est rendu en Espagne pour participer au Conseil élargi avec les responsables diocésains.

 

 

 

 

 

 

 


 

 

PRADO DU PÉROU (Janvier 2017)

 

 

En janvier 2017 (16-28), P. Armando Pasqualotto, deuxième Assistant du Prado Général, a rencontré les pradosiens du Pérou lors d’une session organisée par le Responsable P. Humberto Tapia Diaz. Le sujet de la rencontre était à réfléchir la programmation générale, notamment la partie de la formation et donc l’approfondissement du charisme et la formation permanente du clergé.

N.B. : La photo c’est le panorama d’une colline de Lima prise depuis la terrasse du couvent des Franciscains, maison où le Prado du Pérou s’est réuni.

 

Le Prado du Pérou

 

                          

 

 


PRADO DU BURKINA FASO (Novembre 2016)

Le deuxième Assistant du Prado général, P. Armando Pasqualotto, s’est rendu en Novembre 2016 au PRADO DU BURKINA FASO. La photo ci-dessous a été prise pendant la prière des vêpres avec les séminaristes au Grand Séminaire St-Pierre & St-Paul de Ouagadougou où le Coordinateur Paul Damiba exerce son ministère comme accompagnateur spirituel des jeunes en recherche vocationnelle.


PRADO D’ITALIE (Février 2017)
L’Assemblée du Prado d’Italie s’est déroulée entre le 5 et le 8 février 2017.

Les participants étaient autour de 60. Parmi eux, il y avait dix personnes soit laïcs associés et/ou prêtres sympathisants.Le thème qui a guidé la réflexion s’est inspiré du verset de Lc 9,13 : « Donnez-leur vous-mêmes à manger », la multiplication des pains, pour signifier que, dans la relation avec le Christ, on découvre que le don reçu est aussi le don à partager avec ceux qui sont les destinataires de notre action apostolique

Durant l’Assemblée, le nouveau Responsable Mario Maggioni (Milano) et ses six Conseillers ont été élus. il s’agit de Damiano Meda (Vicenza), Marcellino BRIVIO (Milano), Francesco Guarguaglini (Massa Marittima), Otello Bisetto (Tunis, Fidei donum à Treviso), Luigi Fontana (Vicenza) et Livio Buffa (Trento).

 

 


JANVIER-FÉVRIER 2017   – MOIS PRADOSIEN

 

Cette année, les pradosiens de l’Amérique Latine ont eu la possibilité d’approfondir leur enracinement dans le charisme du Père Chevrier à travers le mois pradosien qui a été organisé par le Comité latino-américain. L’accompagnateur a été Xosé Xulio Rodriguez F. Il s’agit d’un parcours de 4 semaines durant lesquelles l’équipe de 8 prêtres pradosiens a travaillé d’après le Véritable Disciple, l’être disciple et apôtre de Jésus Christ pour évangéliser les pauvres.

La connaissance de Jésus Christ par l’étude de l’Évangile, la connaissance de Jésus Christ par la lecture contemplative de la vie pastorale, la vie fraternelle, le partage, la prière et une relecture de son parcours de vie ministérielle et pastorale. Une semaine a été également dédiée à la retraite.

 


PRADO DU MOYEN-ORIENT (Août-Septembre 2016)

Une session internationale de formation sur le thème  »Le Chemin du Disciple et de l’Apôtre » s’est tenue du 27 Août au 14 Septembre 2016 au Liban, à laquelle Xosé Xulio Rodriguez Fernandez, premier Assistant du Responsable Général, a participé. La Session a eu comme sujet le livre de textes du P. Chevrier préparé par Yves Musset, Le chemin du disciple et de l’apôtre, récemment traduit à l’arabe par le Pradosien de la Syrie, le Père Youhanna Jamous. La session a duré deux semaines et, les Week-ends ont été réservés pour visiter des pradosiens dans leurs paroisses ou pour participer aux rencontres de différents groupes et mouvements chrétiens et sociaux. Le nombre de participants a été variable, autour de quinze ou seize. Du Prado du Liban, la participation du Liban a été la plus variable et discontinue. Trois prêtres on fait toute la session. Deux ont été présents cinq ou six jours. Deux femmes de l’IFP sont venues quelques jours. On a reçu aussi quelques visites des prêtres et de laïcs associés. Cinq pradosiens du Liban ont collaboré avec leurs interventions dans la présentation des différentes parties du livre.Du Prado d’Égypte sont venus neuf participants : sept prêtres et deux laïcs. De la Syrie il y en avait deux : un prêtre et une laïque associée.

La Session a été très importante pour mieux connaître le P. Chevrier et de découvrir que le charisme et la grâce du Prado est un grand cadeau pour les Églises du Moyen Orient.

Les trois pays qui font partie du Prado du Moyen-Orient passent maintenant par des situations trop difficiles, tout d’abord la Syrie mais aussi l’Égypte et le Liban.L’Église et aussi le Prado ont des problèmes spécifiques selon leurs particularités. . Le grand défi de l’Église au Liban c’est d’aider à personnaliser la foi, à faire le choix par Jésus Christ en dépassant la référence sociologique, culturelle ou ethnique.

Lire la suite

 

 


PRADO DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) (Juin 2016)

La visite au Prado de la République démocratique du Congo (RDC) a été programmée à Boma (05-14/06/2016) pour assister à une session sur le thème ‘Découvrir le souffle de l’Esprit Saint dans la vie du Bienheureux Antoine Chevrier’. Cette session de formation avait pour programme la formation dans la vocation pradosienne avec trois points essentiels :

* la vie fraternelle,

* l’oeuvre de l’Esprit Saint en Antoine Chevrier et

  • * s’engager, le chemin qui nous attend.
  • Dans ce parcours de formation, une place déterminante est reconnue aux formateurs.

 

 


PRADO DE L’ÉQUATEUR (Janvier 2016)

La visite au Prado de l’Équateur a été programmée pour prêcher la retraite de conclusion de la première formation à Piñas (maison diocésaine de Machala) avec le Responsable Nilo Anchundia (06-18/01/2016). Étaient présents des prêtres pradosiens des diocèses de Portoviejo, Babahoyo, Quito (12 en tout).

En développant la réflexion, la méditation et la prière à partir du Tableau de Saint-Fons, nous avons fait la synthèse pour nous aider dans l’approfondissement du charisme du Prado, en présentant trois parties avec toujours le Christ de la crèche, de la croix et de l’Eucharistie et en parallèle le disciple du Christ de l’Incarnation, etc. La dernière proposition a développé la dimension du charisme comme vocation. Les pradosiens de l’Équateur sont la plupart âgés. Il est donc très important de travailler la formation des prêtres et ainsi les petits signes présents sur le terrain nous donnent à voir que notre œuvre est au service de l’Œuvre de Dieu avec la bénédiction du Bienheureux Père Chevrier.

 

 


 

PRADO DU MEXIQUE (Novembre 2015)

La visite au Prado du Mexique a été programmée pour participer à l’Assemblée du Prado local qui est convoquée tous le 4 ans pour renouveler les responsables régionaux, donc élire le Coordinateur, les conseillers, le responsable de la formation et les responsables des équipes. La visite au Mexique (03-13/11/2015) a été faite par le Responsable général du Prado Michel Delannoy et Armando Pasqualotto (deuxième Assistant) étant chargé de suivre de plus près ce Prado régional.

La nouvelle équipe élue : Les élections se sont déroulées le mercredi, d’abord pour le Coordinateur. A la deuxième votation, Claudio Murrieta Ortiz a reçu le quorum pour être élu. Son évêque a accepté de le libérer pour mi-temps au service de la famille du Prado mexicain. Les deux premiers Conseillers élus sont : Manuel Zubillaga Vasquez (Centre : Ville de Mexique DF) et Martìn Barraza Beltran (Nord : Chihuahua). Le troisième conseiller élu a été : Hermilio Càrdenas (Ouest : Guadalajara). Manuel Zubillaga Vasquez est également le Responsable de la Formation au Mexique.

 

Lire la suite →
Exemple

Il est bien évident qu’une canonisation n’est pas de l’ordre d’un projet humain, ni d’une stratégie, mais il s’agit pour l’Église de reconnaître pour aujourd’hui l’agir de Dieu, à travers un homme sans en faire un surhomme. L’essentiel est de prendre conscience d’un don de Dieu et de redonner à Dieu les fruits de ses bienfaits.

La canonisation permet également une reconnaissance internationale par l’Église, alors que la béatification est limitée à un diocèse. Avec le développement international du Prado, ces dernières années, il n’est pas inutile de montrer que le charisme du Père Chevrier, qui a été un fondateur, est un don de Dieu fait à toute l’Église. Un saint est un point de repère, une balise pour tous. Des chrétiens se reconnaissent à travers lui : « C’est un saint qui est bien pour nous » disent des pèlerins qui viennent visiter la Chapelle du Prado et la chambre du Père Chevrier.

La canonisation permet de signifier que le charisme du Père Chevrier est un « besoin pour l’Église et notre époque. » Le P. Chevrier nous invite, en effet, à enraciner en permanence toute notre vie en Jésus Christ et dans l’Esprit Saint. Il nous rappelle l’urgence de l’évangélisation, en particulier des petites gens, l’importance de « faire son catéchisme chaque jour » c’est-à-dire méditer l’Évangile pour entrer dans la connaissance de Jésus Christ. Il nous montre qu’on n’évangélise pas simplement par des paroles mais par ses actes et sa personne. Il nous oblige à regarder toute personne dans le regard de Dieu.

Il est bon de relire la lettre 82 aux séminaristes sur la sainteté et de l’appliquer au Père Chevrier lui-même pour aujourd’hui : « Un saint est un homme qui est uni à Dieu, qui ne fait qu’un avec lui ! qui demande à Dieu ! qui parle à Dieu ! et à qui Dieu obéit ». Si nous croyons réellement à la communion des saints nous ne pouvons imaginer que le Père Chevrier, avec le tempérament si actif et réaliste qu’il avait et son souci de l’efficacité, reste sans rien faire. Nous croyons au contraire qu’il est avec le Christ Ressuscité et qu’il s’occupe, à sa manière, mais encore plus efficacement du Prado qu’il a fondé, de l’Église et du monde.

La canonisation est la reconnaissance par l’Église que ce que propose le Père Chevrier pour des prêtres diocésains, la formation des séminaristes, des sœurs et des consacrés auprès des pauvres, ainsi que des chrétiens attirés par sa spiritualité, est un chemin d’Évangile dans l’Église.

Prière Canonisation

Lire aussi l’allocution du Saint-Père Jean-Paul II du 07 Octobre 1986 à la Chapelle du Prado  ALLOCUTION DU SAINT-PERE JEAN PAUL II

Lire la neuvaine du père Antoine Chevrier

Lire la suite →

Prochains événements

Aucun événements prévu pour le moment.